Mes Premiers Pas dans le… Colorado provençal

Au cœur de l’été, réchauffons-nous l’âme ! Comment ? Et bien partons sans vagues à l’âme dans un petit recoin de France, où flotte un parfum de western à quelques encablures des Alpes. Dans cette cinquième escapade des “Premiers Pas”, voyons ensemble quels sont les mots clés qui voltigent dans notre esprit, lorsque nous arrivons dans le “Colorado Provençal”.

colorado5

Dépaysement 

Le premier mot qui me saute aux yeux en arrivant sur les lieux : le dépaysement total. Nous sommes dans l’Est du Vaucluse, à Rustrel, dans les prémices des Routes de la Lavande, surveillées par les lointaines montagnes de Lure et du Ventoux. Pourtant ici, la montagne s’évanouit dans un océan de sable ocre, à peine apostrophé par des pins enchanteurs aux reflets émeraude et des petites pousses aux nuances de citron étoilé.

colorado2

Imaginaire

En déambulant à travers les sentiers des carrières d’ocre, on se croirait au cœur d’un film de Sergio Leone. S’embuer de rêveries, refaire l’histoire, se rappeler de cet été 1877 où Apt, la principale ville du territoire, accueillit pour la première fois le chemin de fer, et permit à ce paradis sur terre d’exploiter l’ocre à son faîte.

On s’imagine porter des éperons qui scintillent à chaque pas. On songe à s’élancer sur un cheval au galop, vers les ravins boursouflés de soleil. L’endroit est parfait pour se conter des histoires de cow-boy, ardées au coin du feu. Il ne manque que les ranchs aux devantures bordeaux qui tels des mirages, flottent dans une atmosphère poussiéreuse. Le Colorado Provençal, fournisseur officiel d’imaginaire, de terre en fils.

colorado3

Reviviscence

Voir autant de couleurs chaleureuses à 360 degrés à la ronde procure un bonheur vivifiant, quasi résurrectionnel. Il suffit de se rendre non loin de Rustrel. Direction Roussillon, un curieux village perché, taillé dans de volatiles rouges-gorges. Dans les venelles délicieusement ombragées, l’âme de Jean-Etienne Astier, artisan de l’ocre au tournant du XVIII°, veille sur ce lieu bercé de couleurs chaleureuses. Ambre, gomme-gutte, fauve et safran. Un itinéraire aux mille couleurs chaudes s’offrent à nous. Vivement l’été pour y guetter le murmure cuivré des cigales.

colorado1

Roussillon, Rustrel, l’ocre, le Colorado… Voici des lieux qui mêlent imaginaire, dépaysement et vitalité retrouvée. C’est sur un sentiment de bien-être total que je repars de ces lieux à la recherche de nouvelles pépites à travers le Sud-Est. A très vite pour un nouvel épisode des “Premiers Pas”.

Vous aussi, vous avez de ressentir ce mélange d’imaginaire et reviviscence ? Préparez votre itinéraire du côté d’Apt-Banon et Forcalquier pour l’été 2016.

colorado4

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *