Les Alpes, visibles de 312 kilomètres à la ronde

Peut-on voir les Alpes de Paris, de Corse, du Massif Central ? En partant en itinérance à travers les sommets de France, il n’est pas rare de voir au loin, pointer le bout du nez des Alpes. Découvrez à travers les photos suivantes, ces clichés qui sont pris de très loin – d’autres massifs – et qui montrent l’impressionnante hauteur de nos belles cimes.

Depuis le Massif Central, les Alpes sont parfaitement visibles par temps clair. Ici, le photographe s’est placé au Mézenc, un des plus grands sommets du Massif Central (1753m). En toile de fond, le Mont Blanc surgit comme par magie au delà de la mer de brumes de l’Ain. Vertigineux.

Image IPB

Poursuivons notre petite enquête avec la Corse. Nous vous proposons cette photo prise du Cap Corse au coucher du soleil. Une invitation au voyage. Voir les Alpes d’aussi loin, ça s’explique mathématiquement, et c’est notre bon vieux Pythagore qui va nous aider à y voir plus clair.

Jusqu’à combien de kilomètres à la ronde peut-on voir le Mont Blanc par temps clair ?

Prenons le sommet des Alpes : le Mont Blanc, 4810 mètres. Imaginons que maintenant, on se place dans une plaine, à 0 mètre d’altitude et que notre champ de vision fixe le lointain vers les Alpes. On peut voir le Mont Blanc à 312 kilomètres à la ronde*, à condition bien entendu que notre champ de vision ne soit pas perturbé par un relief trop accidenté face à nous ! Les cas sont même extrêmement rares, une multitude de facteurs rentre en jeu (visibilité, humidité, qualité de l’air…).

(*Le calcul a été mené sur ce forum qui s’interrogeait sur la possibilité de voir le Mont Blanc d’en haut de la Tour Eiffel). Vous l’aurez compris, au plus l’altitude augmente, au plus la distance peut augmenter. La nature est parfois fascinante !

Le cas du Canigou vu de Marseille : fascinant !

Pour la petite anecdote, si nous prenons nos amis des Pyrénées, il peut arriver de voir par temps très clair, surtout au crépuscule, le Pic du Canigou (2715m) de Marseille ou d’Aix en Provence, pourtant distante de près de 300 kilomètres.

Toujours est-il que la meilleure solution pour découvrir à coup sûr les Alpes, c’est encore de venir sur place en itinéraire, découvrir la Route des Grandes Alpes en cyclo, les Chemins du Soleil à VTT ou encore le GR5 Alpes en randonnée. Effet garanti. Vous vous direz : “J’y suis” et peut être que des personnes nous regardent à 312 kilomètres à la ronde et nous… envient.

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *