L’Euro 2016 et les Alpes : une histoire d’amour en 3 actes ?

Le 10 juin, la quinzième édition de l’Euro ouvrira le bal. Pendant 4 semaines, les villes de France vivront de l’effervescence des clubs de supporters venus de toute l’Europe ! Est-ce qu’à cette occasion, les Alpes peuvent tirer leur épingle du jeu d’une manière ou d’une autre ?

Terre d’itinérance par excellence, notre massif est composé de plusieurs itinéraires (les Chemins du Soleil pour les VTTistes, la Route des Grandes Alpes pour les cyclistes, motards et automobilistes…) susceptibles de capter de la clientèle entre deux matchs joués dans des stades proches des Alpes. Voici 3 raisons d’y croire !

L’Euro 2016 : 16 matchs joués à moins de 100 km des Alpes !

Quand on regarde dans le détail, si vous comptez assister à un des matchs joués pendant la compétition, vous avez une chance sur trois de venir à moins d’une heure de route de nos montagnes adorées (Marseille, Nice ou Lyon). Certains de nos amis européens vont aussi se déplacer dans ces villes. Revue d’effectif de la phase de groupes.

  • Équipes qui vont jouer à Nice (à 15km des premières montagnes alpines) : Espagne, Turquie, Suède, Belgique
  • Équipes qui vont jouer à Marseille (à 60km des premières montagnes alpines) : France, Angleterre, Pologne, Ukraine, Albanie, Islande, Hongrie
  • Équipes qui vont jouer à Lyon (à 60km des premières montagnes alpines) : Italie, Belgique, Ukraine, Irlande du Nord, Roumanie, Albanie

Avec 3 à 5 jours de repos entre deux matchs, les supporters auront tout le loisir de découvrir les curiosités touristiques aux alentours.

Bande Annonce sur TF1 (avec les Alpes clairement mises en valeur)

L’Euro 2016 : 350 millions d’euros pour le trio Marseille – Lyon – Nice !

D’après une étude publiée dans le Monde, l’impact économique territorial attendu est colossal pour les 3 villes : 181 millions d’euros pour Marseille, 166 millions pour Lyon et 81 millions pour Nice.

Christophe Lepetit, économiste et un des auteurs de l’étude est optimiste : “Concernant les supporteurs étrangers, il y aura des impacts différenciés selon les régions. Les villes hôtes préféreront ainsi avoir les fans belges et allemands, qui dépensent plus que les autres. “. Cela tombe bien, la Belgique ira à Lyon, et l’Allemagne a des chances d’aller loin dans cet Euro et de se retrouver à Marseille ou Lyon plus tard dans la compétition.

L’Euro 2016 : un timing parfait pour découvrir les Alpes à la belle saison…

Entre le 10 juin et le 10 juillet, la nature sera sur son 31 pendant 31 jours. Tous les cols de la Route des Grandes Alpes seront ouverts pour permettre aux familles de venir découvrir une diversité de paysages hors du commun. Les champs de lavande, plus au Sud, seront en train de se perler de mauve (voir le site des Routes de la Lavande). Quant aux mordus de sports, les itinérances à VTT des Chemins du Soleil ou à vélo électrique (les P’tites Routes du Soleil) le long des Préalpes devraient les ravir.

D’ici là, si vous avez des amis supporters qui viennent prêt des Alpes, on vous invite à leur proposer des petites escapades prometteuses à travers nos itinéraires alpins et provençaux

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *