Mes Premiers Pas à Bonneval Sur Arc

En deux saisons, les premiers pas ont été nombreux. D’Annecy à Barcelonnette, de Chambéry à Grenoble, en passant par le Verdon, le Léman, le Colorado Provençal et les lavandes drômoises, il est l’heure de s’envoler aujourd’hui vers le village le plus à l’Est de France. J’ai nommé Bonneval Sur Arc…

Entre la Route des Grandes Alpes et à quelques encablures du mythique GR5 Alpes, Bonneval sur Arc nous a littéralement fait chavirer. Traditions, sérénités et grands espaces sont les maîtres mots de cette vidéo d’ambiance, qui résume l’un des plus beaux villages de France en 90 secondes.

Pour la première fois depuis le début des reportages, j’ai eu une sensation étonnante. Je me suis fait la réflexion suivante : est ce que ça vaut vraiment le coup de décrire avec beauté et allégresse un lieu où les images se suffisent à elles-mêmes et où l’atmosphère du décor ne peut se vivre qu’une fois on arrive vraiment sur place. A quoi bon, me dis-je, poser des phrases sur un lieu aussi haut dans l’échelle du grandiose ?

Car nous y sommes. En deux ans de “premiers pas”, ici, j’atteins le nirvana visuel. Des chalets vêtus de pierre sont posés ici et là comme des joyaux bruts et précieux, sans une once de prétention. La magie opère, on reste dans la simplicité et la rudesse des villages de montagne, tout en touchant les étoiles du sublime.

P1130521

La suite de la balade se contemple en images, à travers les ruelles hors du temps, les randonneurs de Haute-Maurienne qui se régale à chaque pas, et dans un écrin sublime entre vallée, rivière et maisons robustes et coquettes.

P1130527 P1130542 P1130572 P1130587 P1130577 P1130557 P1130537 P1130521 P1130488 P1130469 P1130498

Comments

comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *